Grossesse et acide folique

Bien des gens ignorent pourquoi l’acide folique joue un rôle aussi important dans l’alimentation de la femme avant la grossesse et pendant les premières semaines de grossesse.

Les femmes qui ont un désir d’enfant devraient prendre à titre de prévention
un supplément de 400 microgrammes (μg) d’acide folique par jour avant la grossesse.

L’acide folique, qu’est-ce que c’est ?
L’acide folique ou vitamine B9, comme toutes les vitamines du groupe B, est hydrosoluble. La vitamine B9, ou folacine, est aussi appelée acide folique pour la forme synthétisée servant de supplément, et folate pour celle présente naturellement dans les aliments.
La vitamine B9 joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN) et des acides aminés nécessaires à la croissance cellulaire. Elle joue notamment un rôle important dans la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Elle est nécessaire à la production de nouvelles cellules, ce qui la rend particulièrement importante durant les périodes de croissance rapide comme l’enfance, l’adolescence, la grossesse (développement du fœtus).

Où trouve-t-on l’acide folique ?
L’acide folique ou vitamine B9 se trouve principalement dans les fruits et les légumes.
Le top Ten des aliments contenant de l’acide folique: germe de blé, pousse de soja, rampon, foie de veau, épinard, choux de Bruxelles, brocoli, fraise, chou-fleur, pain complet.
Attention : l’acide folique est une vitamine sensible à la lumière et à la chaleur. Elle est hydrosoluble, donc soluble dans l’eau. Environ 50 % de l’acide folique est perdu par l’entreposage à la lumière, par le lavage des aliments et par la cuisson.

Pourquoi l’enfant à naître a-t-il besoin d’acide folique ?
L’acide folique intervient dans la division des cellules; donc les besoins en acide folique sont particulièrement importants durant les phases de forte croissance, notamment durant les premières semaines de la grossesse.

Quand et pourquoi faut-il prendre des comprimés d’acide folique ?
Dès qu’une grossesse est souhaitée ou possible. La prise d’acide folique avant même la grossesse, environ quatre semaines et durant les douze semaines qui suivent la conception réduit le risque d’anomalies du tube neural (ATN) le spina bifida (épine dorsale ouverte) et d’autres malformations (fentes labio-maxillo-palatines appelées bec de lièvre, malformations cardiaques, etc.).

Qu’est-ce qu’une anomalie du tube neural ?
Les anomalies du tube neural sont des malformations congénitales du cerveau et de la moelle épinières résultant d’une soudure incomplète du tube neural au cours des quatre premières semaines de grossesse. La malformation met à nu la moelle épinière et les racines nerveuses, qui font hernie à travers cet orifice normal. L’enfant est mort-né ou lourdement handicapé à vie.

Existe-t-il un risque d’une anomalie du tube neural lors de chaque grossesse ?
Oui, le risque existe et il est indépendant de l’âge de la mère et du fait qu’il s’agisse ou non d’une première grossesse.
Par contre, si la femme ou un membre de sa famille a déjà donné naissance à un enfant atteint d’ATN, le risque est sensiblement accru lors d’une prochaine grossesse.

Quelle quantité d’acide folique faut-il consommer ?
Et à partir de quel moment ?
Dans le cadre de la prévention, en plus d’une alimentation équilibrée, il est recommandé de prendre chaque jour 400 μg d’acide folique sous forme de comprimés avant de débuter une grossesse.
Une alimentation équilibrée n’apporte pas une quantité suffisante d’acide folique pour couvrir les besoins de la grossesse.
Si la grossesse a déjà débuté, la future maman prendra de l’acide folique sans tarder.
C’est seulement si le supplément d’acide folique est pris dès quatre semaines avant la conception et pendant les douze premières semaines de grossesse que le risque de mettre au monde un enfant avec spina bifida peut être réduit de 50 à 70 %.

Source: Office fédérale de la santé publique
www.folsaeure.ch
Fondation Offensive Acide Folique Suisse